Apple accuse Bruxelles d’abuser de sa position dominante dans les paiements sans contact

Apple accuse Bruxelles d'abuser de sa position dominante dans les paiements sans contact

La Commission européenne agit en tant que gardienne de la concurrence dans l’UE. Il s’agit d’une démarche formelle qui ne préjuge pas de l’issue de cette enquête.

La Commission européenne a accusé lundi 2 mai le géant américain Apple de bloquer la concurrence dans les systèmes de paiement sans contact en imposant son service Apple Pay aux utilisateurs de ses téléphones portables. L’exécutif européen a déclaré dans un communiqué de presse que le fabricant d’iPhone « a abusé de sa position dominante sur les marchés du portefeuille mobile » en empêchant les solutions concurrentes de fonctionner sur ses appareils.

Bruxelles, qui joue le rôle de gardienne de la concurrence dans l’Union européenne (UE), avait déjà incriminé Apple l’an dernier pour des pratiques anticoncurrentielles sur le marché de la musique en ligne, l’une des nombreuses affaires contre les géants américains de la tech.

Quant à Apple Pay, la Commission avait ouvert une enquête en juin 2020. Lundi, elle a informé Apple par écrit des plaintes à son encontre. Il s’agit d’une démarche formelle qui ne préjuge pas de l’issue de cette enquête. L’entreprise a déjà accès au dossier et sera en mesure de répondre aux allégations formulées.

« Ecosystème fermé autour de ses appareils »

« Ecosystème fermé autour de ses appareils »

Lancé en 2014, Apple Pay permet aux détenteurs d’appareils de marque Apple d’effectuer des paiements en magasin en gardant simplement leur appareil à proximité des terminaux utilisés pour les cartes de crédit. Le marché des applications de e-portfolio est en pleine croissance. Ceci pourrez vous intéresser : Comment charger des musiques sur un ipod. Il est également convoité par son rival Google Pay et plusieurs entreprises émergentes.

« Nous avons des preuves qu’Apple a restreint l’accès des tiers à la technologie clé nécessaire pour développer des solutions de portefeuille mobile concurrentes sur les appareils Apple (…) au profit d’Apple Pay, le propriétaire de sa solution », a-t-elle déclaré. Vestager lors d’une conférence de presse.

Apple Pay est la seule solution de portefeuille mobile qui a accès à la technologie NFC (Near Field Communication) installée sur votre iPhone ou iPad pour échanger les données nécessaires au paiement sans contact en magasin ou en ligne, souligne la Commission. Ainsi, toute banque qui souhaite utiliser cette technologie sur ces appareils doit passer par Apple Pay, en s’acquittant d’une redevance.

Bruxelles « conteste la décision d’Apple d’empêcher » les développeurs d’applications concurrents « d’accéder au matériel et aux logiciels nécessaires sur leurs appareils ». Apple « a construit un écosystème fermé autour de ses appareils iOS et de son système d’exploitation. Apple contrôle les portes de cet écosystème, établissant les règles du jeu pour tous ceux qui veulent atteindre ses utilisateurs », a déclaré Vestager.

Le groupe californien est aussi l’une des principales cibles de la nouvelle régulation européenne des marchés du numérique (Digital Markets Act (DMA), qui a pris fin fin mars et qui vise à empêcher les géants du secteur d’expulser les plus petits acteurs. par des méthodes injustes.

Que faire avec ipad pro
Lire aussi :
Objet de divertissement par excellence, la tablette tactile est particulièrement adaptée pour…

Aucune date limite fixée pour la poursuite de l’enquête

Aucune date limite fixée pour la poursuite de l’enquête

« Les paiements mobiles sont l’avenir. Sur le même sujet : Comment configurer son ipod touch. (…) Nous ne pouvons pas permettre à Apple de construire un monopole sur un nouveau marché aussi crucial au détriment des consommateurs et des commerçants », a déclaré l’eurodéputé conservateur Markus Ferber (PPE), réclamant « la sanction la plus élevée possible ». « Une entreprise comme Apple n’a pas à se contenter d’une simple tape sur les doigts », a-t-il ajouté.

De son côté, Apple justifie les restrictions d’accès par son souci d’assurer la sécurité de ses clients. « Apple Pay n’est qu’une des nombreuses options disponibles pour les consommateurs européens pour effectuer des paiements », a déclaré la marque Apple dans un communiqué. « Nous continuerons à travailler avec la Commission pour garantir que les consommateurs européens aient accès à l’option de paiement de leur choix dans un environnement sûr et sécurisé », a-t-il ajouté.

Aucun délai n’a été fixé pour la poursuite de l’enquête de l’UE. Si Apple est reconnu coupable, il devra remédier à ses pratiques sous peine d’amendes pouvant atteindre 10 % de son chiffre d’affaires annuel.

Les banques en ligne et les néobanques commercialisent des cartes bancaires gratuites. Boursorama Banque, Hello bank, Orange Bank… proposent toutes des cartes bancaires gratuites, contrairement aux banques traditionnelles, où une carte classique coûte au minimum entre 35 et 40 € par an.

Comment activer airplay sur ipad 2
Lire aussi :
Comment relier son iPhone à la télé ? Connectez l’iPhone à l’écran…

Comment faire un paiement par carte bancaire sur Internet ?

L’acheteur utilise sa carte bancaire classique pour payer. A voir aussi : Comment ouvrir un ipad….Payer par carte bancaire

  • Le numéro de carte à 16 chiffres.
  • Les 4 chiffres de la date de validité (mois et année).
  • Les 3 derniers chiffres du pictogramme au dos de la carte de paiement.

Comment effectuer un paiement en ligne avec Mastercard ? Pas besoin de chercher votre carte Qu’il s’agisse de votre smartphone, tablette ou ordinateur, recherchez simplement l’icône Click to Pay lors de vos achats en ligne, partout où Mastercard est acceptée.

Quel est le moyen de paiement le plus sûr sur internet ?

La carte de crédit 3D Secure : Cette option, proposée par Visa et MasterCard, consiste à envoyer un SMS pour confirmer votre achat avec un code unique, disponible pendant environ cinq minutes. Ce double contrôle limite les risques de fraude.

Comment payer par carte bancaire sur internet sans smartphone ?

Les banques en réseau proposent au moins une de ces solutions sans smartphone. Les banques en ligne comme Boursorama Banque ou Fortuneo proposent également le système par sms code. Mais ce n’est pas une obligation. Orange Bank a donc choisi de ne pas proposer d’alternative.

Comment activer le paiement par carte sur internet ?

Dans certains cas, l’option de paiement à distance est désactivée. Dans ce cas, vous pourrez probablement l’activer depuis votre espace client en ligne. Il vous faudra trouver la rubrique « activer les paiements à distance » et activer cette option.

Témoignages : Apple Fitness+, une salle de sport dans votre poche
Ceci pourrez vous intéresser :
Apple n’a pas créé de cours de sport et de fitness sur…

Comment avoir une carte sans plafond ?

Aucune banque traditionnelle ou banque en ligne ne propose une carte bancaire illimitée parmi les réseaux Visa et MasterCard. Pour obtenir une telle carte, c’est vers les néobanques qu’il faudra se tourner, avec Revolut et Pumpkin.

Quels revenus pour une Black Card ? Dans les établissements bancaires traditionnels, il faut parfois justifier d’un revenu annuel d’au moins 100 000 € pour pouvoir bénéficier d’une carte noire.

C’est quoi le plafond d’une carte ?

La limite de paiement par carte bancaire est le montant que l’utilisateur d’une carte bancaire ne peut pas dépasser lorsqu’il paie avec sa carte, sous peine de voir le paiement refusé. Il est déterminé par semaine et par mois lors de la signature de la convention de compte.

Qui peut avoir la carte Black ?

La carte noire comporte des conditions liées aux revenus : il faut généralement justifier de revenus allant de 60 000 à 100 000 € par an, soit environ 4 000 € nets mensuels.

Comment obtenir une carte Visa Infinite ?

Pour obtenir une carte Visa Infinite, vous devez disposer de revenus élevés et être en mesure de payer une commission plus élevée que les autres gammes de cartes bancaires. Actuellement, aucune banque ne propose de Visa Infinite gratuite, mais vous pouvez payer moins cher dans certaines banques en ligne.

Pourquoi prendre une carte Infinite ? Avec la carte CB Visa Infinite, bénéficiez de capacités de paiement et de retrait élevées dans le monde entier, des meilleures garanties d’assurance et d’assistance(1), ainsi que d’un service de conciergerie disponible à tout moment pour répondre à vos demandes(2).

Quelle banque propose la carte Infinite ?

Il existe deux banques en ligne « pure player », c’est-à-dire sans agence, proposant la carte bancaire Visa Infinite : BforBank et Fortuneo (World Elite MasterCard, l’équivalent chez MasterCard). La carte Visa Infinite coûte 200€/an chez BforBank. Chez Fortuneo c’est gratuit.

Quel revenu pour Visa Infinite ?

La carte Visa Infinity : qui la distribue ? Dans les établissements bancaires traditionnels, il faut souvent justifier d’un revenu annuel de 60 000 € à 100 000 € pour pouvoir en bénéficier, ce qui explique qu’en France, seules 160 000 personnes en disposent.

Quelle est la meilleur carte bancaire gratuite ?

La meilleure carte de crédit gratuite est la Visa Hello One de Hello Bank. C’est la seule carte bancaire gratuite à vie et sans condition d’utilisation.

Quelle banque fait la carte de crédit gratuite? La seconde exige un paiement minimum de 1 200 euros par mois. Fortuneo commercialise 3 cartes bancaires gratuites : la Mastercard Fosfo, la Gold CB Mastercard et la World Elite CB MasterCard. Toutes les cartes bancaires Fortuneo restent gratuites à vie tant que les conditions sont remplies.

Quelle est la carte bancaire la plus élevée ?

La carte American Express Centurion est la plus connue des cartes ultra haut de gamme. C’est aussi, sans doute, la plus chère du monde : 7 500 dollars (6 760 euros) pour obtenir simplement la carte, puis 2 500 dollars (2 257 euros) pour la cotisation annuelle.

Quelle est la carte bancaire la plus intéressante ?

Quelle est la meilleure carte bancaire ? La meilleure carte de crédit est la Visa Premier de Monabanq. C’est la seule CB premium en ligne accessible sans conditions de revenus et sans engagement avec un découvert autorisé.